Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles, de Suzanne Hayes et Loretta Nyhan

Un livre bonbon, un livre douceur, voilà comment je qualifierais « Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles » ! J’ai tourné autour de ce livre depuis pas mal de temps, je croyais (à tort) qu’il s’agissait d’une sorte de petit livre de développement personnel et heureusement, je me suis laissée tenter !

livre

Il faut dire que ce livre avait tout pour me plaire. Roman épistolaire, coécrit par deux auteurs très différentes, se déroulant pendant la Seconde Guerre mondiale. Les ingrédients étaient réunis, mais la recette allait-elle prendre justement ?

De quoi ça parle ?

Glory et Rita sont deux femmes vivant en Amérique lors de la Seconde Guerre mondiale. Leurs maris, leur fils, sont partis au combat. Au hasard d’une correspondance proposée entre femmes de soldats, elles font connaissance.

Rapidement, se noue entre les deux femmes une véritable amitié comme on en rencontre peu dans une vie. Elle se confient leurs secrets, leurs états d’âme, leur espoirs surtout : espoir que tous reviennent de la guerre et qu’elle se termine enfin.

Elle se partagent également des petites recettes de cuisine, de jardinage, leurs instants de joie, bref tout ce qui peut permettre de tenir en ces temps de morosité et d’angoisse.

Nous avons d’un côté Glory, jeune femme impulsive, maman de deux bambins dont le mari est parti à la guerre. Reste auprès d’elle son ami d’enfance. Glory se demande : comment ne pas perdre ses repères quand celui qu’on aime est loin de soi ?

De l’autre côté, nous découvrons Rita qui attend le retour de son mari et de son fils. Rita se questionne : comment gérer le quotidien et surtout comment appréhender la présence de la fiancée de son fils qu’elle connait à peine ?

Et l’écriture dans tout ça ?

Impossible de ne pas comparer l’écriture de ce roman avec celle du « Cercle littéraire des amateurs d’épluchure de patates » de Mary Anne Shaffers et Annie Barrows, également roman épistolaire se déroulant juste après la Seconde Guerre mondiale (et que je vous conseille fortement au passage !)

_20160508_175306

On lit les lettres que s’échangent Glory et Rita comme une friandise, et-ce malgré le contexte très rude du roman. Les phrases coulent, s’enchaînent, sont rythmées. Pas de côté poussif dans cette correspondance, chaque page lue est un régal et apporte une force supplémentaire au roman.

Qu’est-ce que j’en dis ?

Un roman frais, rempli d’optimisme, de joie de vivre, de petits plaisirs qui nous remontent le moral au quotidien. Même dans des situations « difficiles », Rita et Glory nous montrent qu’on peut toujours aller de l’avant, et profiter des petits moments qui apportent de la douceur à l’existence.

J’ai dégusté lentement ce roman et j’ai même versé ma petite larme à la fin. Il faut dire que Rita et Glory sont vraiment très attachantes et qu’on peut se retrouver en partie en elles. Lorsqu’on referme ce livre, c’est un peu comme si nous quittions deux très bonnes amies.

« Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles » est à conseiller à tous les amoureux des romans épistolaires et à tous ceux qui recherchent une lecture cocon, pleine d’espoir.

5/5

Almonds02Almonds02Almonds02Almonds02Almonds02

Le saviez-vous ? Les deux auteurs du roman se sont rencontrées sur le blog de Loretta, et ont fait le pari d’écrire cette correspondance sans jamais se rencontrer … jusqu’à la publication !

Advertisements

6 réflexions sur “Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles, de Suzanne Hayes et Loretta Nyhan

    • Il est un peu en marge des livres feel-good selon moi (mais ça n’engage que moi !). On est loin du côté très feel-good assumé d’un Jean-Paul Didierlaurent ou Gilles Legardinier par exemple. Effectivement, en roman de vacances, ça pourrait peut-être te plaire.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s