De mal en pis, d’Alex Robinson

Je reviens aujourd’hui avec une lecture qui a été fort sympathique !

DeMalEnPis1_08122004

De mal en pis est un roman graphique qui fait près de 600 pages ! Il a été écrit par Alex Robinson, un dessinateur américain. Ses ouvrages ne sont pas encore tous parus en France. Quatre sont pour l’instant accessibles, dont le fameux De mal en pis qui a reçu le prix du meilleur album au Festival d’Angoulême en 2005.

_20160210_104936

De quoi ça parle ?

Le roman graphique tourne beaucoup autour du milieu du livre et surtout des comics. On suit, peu après l’entrée dans la vie active, des jeunes adultes qui cherchent à se construire, à trouver leur place, un job satisfaisant, l’amour.

Il y a Sherman, apprenti-écrivain en manque d’inspiration, qui travaille dans une librairie qu’il déteste et qui entretient des relations compliquées avec les femmes. Chapeau pour la création de Dorothy, sa petite-amie, personnage féminin torturé et compliqué.

Et puis, il y a les colocs de Sherman : Jane, dessinatrice au caractère bien trempé et son compagnon, Stephen, gros nounours un peu yéti sur les bords.

N’oublions pas Ed, geek notoire, qui cherche désespérément un job de dessinateur dans le monde des comics mais surtout une fille qui voudra bien de lui. C’est finalement, en quelque sorte, le « héros », notamment grâce à la rencontre plus qu’inattendue qu’il va faire d’un vieux dessinateur de comics ronchon, histoire qui va occuper une bonne partie de la BD.

Tous ces personnages se croisent, se rencontrent, rament pour s’en sortir, bref expérimentent la vie !

Et l’écriture dans tout ça ?

Il s’agit d’un roman graphique choral découpé en chapitres. Chaque chapitre suit un des personnages. Le point de vue change donc régulièrement. Les planches en noir et blanc et le coup de crayon du dessinateur font vivre instantanément les personnages dès les premières pages et on en vient à s’attacher rapidement à eux.

_20160210_105029

On trouve également certaines planches atypiques : mélanges de bulles, articles de journaux fictifs, couvertures de comics…

_20160210_105110

Qu’est-ce que j’en dis ?

J’ai passé un excellent moment à lire De mal en pis. Même si je ne me suis pas identifiée aux différents personnages, j’ai aimé leurs caractères et surtout les situations quelque peu rocambolesques dans lesquelles certains se retrouvent parfois.

Contrairement aux BD habituelles, ce roman graphique m’a quasiment pris autant de temps à lire qu’un bon livre de poche. Il faut dire que chaque planche est très riche et travaillée, que ce soit au niveau des illustrations ou du texte à lire.

Je vous le conseille si vous aimez prendre le temps de savourer les BD « tranches de vie », et si découvrir le monde impitoyable des dessinateurs de comics vous tente.

A noter qu’une édition enrichie avec l’album bonus et une histoire supplémentaire est sortie en octobre 2015 (toujours aux éditions Rackham).

                                                    Almonds02Almonds02Almonds02Almonds02

4/5

Publicités

2 réflexions sur “De mal en pis, d’Alex Robinson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s