Le nom du vent – Chronique du tueur de roi : première journée, de Patrick Rothfuss

Waouh ! C’est la première chose qui me vient à l’esprit lorsque je pense au premier tome de la trilogie « Chronique du tueur de roi » de Patrick Rothfuss. Cela faisait un certain nombre d’année que j’allais à reculons consulter les étagères Fantasy des librairies. En effet, les sagas et autres fresques de Fantasy m’avaient plutôt déçue. Je pensais que les rayons n’étaient plus achalandés par de bonnes histoires de Fantasy.

20180620_161600.jpg

Et comme j’ai eu tort pour « Le nom du vent » !

De quoi ça parle ?

« Le nom du vent » est le premier volet d’une trilogie de Patrick Rothfuss intitulée « Chronique du tueur de roi ». Le premier volet est sorti en anglais en 2007 et a été édité chez Bragelonne en français en 2009 : autant dire au siècle dernier vu le laps de temps qu’il m’a fallu pour m’y intéresser !

Ce qui m’avait fait éviter ce roman, c’est le fait qu’on ne le trouve encore actuellement qu’en grand format. Et vous me connaissez, pas moyen pour moi d’acheter des grands formats à tour de bras, je suis plutôt poche. Bref, en 2018, je me suis dit : « Il te tente depuis longtemps : 25€, même pas peur, lance-toi ! ». Et j’ai bien fait !

« Le nom du vent », nous fait faire la connaissance de Kvothe ( si vous avez des tips pour  le prononcer, je suis preneuse !). Retenez ce nom car ce personnage, que l’on rencontre comme tenancier d’une simple auberge d’un petit village « paumé » va devenir votre personnage préféré. Vous allez respirer Kvothe, penser Kvothe et rêver Kvothe, non j’exagère à peine !

20180620_161726.jpg

Kvothe, que l’on découvre sous le nom de Kote au début du roman, accueille un matin dans son auberge une sorte de scribe de passage bien-nommé Chroniqueur. Chroniqueur est à la recherche du légendaire Kvothe et est bien décidé à savoir comment il a pu échouer ici, lui qui était un légende vivante. Après d’âpres négociations, Kvothe décide alors de lui conter son histoire. Qui est-il vraiment ? Comment est-il arrivé-là ? Et surtout, comment est-il devenu le plus grand arcaniste de tous les temps mais aussi un assassin ?

Ce premier tome va s’intéresser à la jeunesse de Kvothe et surtout à son apprentissage à  la prestigieuse Université de magie.

Et l’écriture dans tout ça ?

Patrick Rothfuss est très bon pour suggérer avec quelques mots une ambiance, il dépeint ses personnages avec brio et surtout, le personnage principal qu’est Kvothe a une épaisseur qui le rendrait presque réel !

Les personnages secondaires sont eux-aussi bien traités. Pas de « méchants » attitrés mais des personnages en nuances, qui sont nombreux à garder une part de mystère.

20180620_161650.jpg

Entrer dans le monde créé par l’auteur est aisé. Patrick Rothfuss distille les clés de compréhension au bon moment donc, pas de panique !, même si vous êtes des « novices » en Fantasy, vous ne serez perdus à aucun moment. Il faut juste accepter que certains événements gardent leur part de mystère sur le roman pour mieux se dévoiler ensuite au cours du roman.

Le traduction est très dynamique, enlevée, les jeux de mots sont légions, de quoi régaler le lecteur de Fantasy qui cherche aussi de bonnes joutes verbales.

Qu’est-ce que j’en pense ?

Loin de moi de prévoir ce que va donner la suite de ma lecture de la trilogie mais le premier tome est carrément un coup de cœur ! Histoire prenante, riche en mystères, en rebondissements. un nouveau monde à s’approprier : quel plaisir !

20180620_161826.jpg

Cela faisait longtemps que je m’étais pas autant attachée à un personnage de ce type : le dernier en date devant être Arutha des Chroniques de Krondor de Raymond E. Feist. J’ai également adoré les différents « maîtres » de l’Université de magie, chacun ayant sa spéicalité et sa personnalité. Une petite précision toutefois : même s’il est question de magie et d’Université, on est bien loin du monde d’Harry Potter !

Je suis loin d’être une grande experte de Fantasy mais pour moi, « Le nom du vent » est un excellent livre du genre. Il est addictif ! En rentrant du travail les soirs, je n’avais qu’une envie : continuer les aventures de Kvothe !

Je pense me procurer très prochainement le tome 2. J’espère qu’il sera à la hauteur du premier. Je ne peux que vous conseiller ce roman à 100% et-ce même si vous n’êtes pas des lecteurs confirmés de Fantasy.

5/5

   Almonds02Almonds02Almonds02Almonds02Almonds02

Publicités

5 réflexions sur “Le nom du vent – Chronique du tueur de roi : première journée, de Patrick Rothfuss

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s