Phobos – tome 1, de Victor Dixen

Me voici faisant une nouvelle incursion dans le monde du Young Adult. Je sais, j’avais dit qu’on ne m’y reprendrait plus, mais que vous voulez-vous ? Il a suffit d’un long trajet en train, d’une liseuse bourrée à craquer de livres en tous genres, et me voilà lancée dans « Phobos », premier tome !

« Phobos » est une série dystopique en cours d’écriture par Victor Dixen, auteur connu et reconnu dans le monde du Young Adult.

De quoi ça parle ?

« Phobos » narre l’histoire de six jeunes femmes et six jeunes hommes envoyés vers Mars pour fonder une nouvelle colonie. Parmi les six heureuses « élues » qui ont la chance de réaliser ce voyage, se trouve Léonor, rouquine à la personnalité incendiaire, indépendante, et surtout très curieuse.

Au programme de ce voyage spatial, la rencontre des six jeunes femmes avec les six prétendants masculins sous la forme de « speed-dating » avec, pour objectif, d’avoir trouvé le compagnon idéal une fois Mars atteinte.

Alors que sur Terre la population entière se rassemble devant la chaîne Génésis pour suivre les aventures de ces douze jeunes gens (un peu comme une sorte de télé-réalité spatiale), à l’intérieur du vaisseau qui l’emmène mène vers Mars, Léonor semble être prise de doute. Et si on ne lui avait pas tout dit ? Quel est ce « mystérieux » journaliste à chemise hawaïenne qui a tenté de lui parler lors de son entrée dans la fusée ?

Mais avant de résoudre ces questions, elle devra lutter contre elle-même et tenter de s’accepter telle qu’elle est, travail de longue haleine que chaque personne présente dans le vaisseau va devoir finalement entreprendre car chacun a un secret à cacher (mode « secret story » on !).

Vous pouvez visionner ci-dessous la bande-annonce, digne des plus grands blockbusters américains, créée à l’occasion de la sortie du tome 1 !

Et l’écriture dans tout ça ?

Victor Dixen affectionne tout particulièrement les dialogues « ping-pong » entre personnages. La parole fuse vite, les propos échangés sont courts et percutants. La même chose se dessine dans ses descriptions, qui vont toujours à l’essentiel et arrivent néanmoins à faire émerger des images.

Les chapitres du livres alternent entre différents points de vue qui sont nommés selon les techniques cinématographiques, un peu comme si le livre était un film en soi :

  • le « champ », c’est-à-dire ce que les caméras embarquées captent à l’intérieur du vaisseau, le tout sans filtre, et à des endroits insoupçonnés…
  • le « hors-champ », qui regroupe tout ce qui se déroule sur Terre (hors du programme « Génésis »). La liesse dans les villes ayant un candidat envoyé vers Mars par exemple.
  • le « contrechamp » qui correspond en gros à la salle de contrôle et aux bâtiments du programme « Génésis ». C’est la partie la plus sombre du roman où se trame les manigances et où se révèle l’envers du décor.
  • enfin « la Chaîne Génésis » qui est ce que le téléspectateur voit chez lui. Les moments triés et montés de la vie des douze jeunes gens, et surtout leurs rencontres de « speed-dating ».

static1.squarespace.com

Qu’est-ce que j’en dis ?

Je dois dire que j’ai été scotchée complètement par l’histoire. J’appréhendais grandement le côté « téléralité » et « speed-dating » qui ne m’attirent pas du tout. Et finalement, je dois dire que j’ai plutôt bien apprécié ces aspects même si les séances de « speed-dating » n’étaient pas le moment du récit qui m’ont le plus porté. J’attendais par contre avec impatience les réactions et questionnements de Léonor, alternés avec ce qui se passe en contrechamp, qui m’ont vraiment tenu en haleine.

« Phobos » est un excellent divertissement dont le cadre spatial tranche avec les autres dystopies que j’ai déjà pu lire. Certes, aucune révolution du côté « romance », mais une très bonne immersion dans le complot, le doute et surtout l’effet de suspens que Victor Dixen maîtrise à merveille, et dont il n’hésite pas à se servir abondamment à chaque fin de chapitre (ou presque !) .

4/5

Almonds02Almonds02Almonds02Almonds02

 

Publicités

11 réflexions sur “Phobos – tome 1, de Victor Dixen

  1. Coucou ^^
    J’ai aussi lu Phobos que j’avais plutôt bien aimé, j’avais peur de le lire à cause de la romance. J’avais peur que ça soit très gnan-gnan, mais c’est passé. Ce qui m’intéressais c’était le fond, la conquête de Mars.
    Puis j’ai trouvé qu’il abordait des thèmes plutôt intéressant. Comme tu le dis, pas un chef d’œuvre, mais un très bon divertissement !

    Chouette blog au passage 😉

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup pour ton compliment et ta visite ! C’est vrai qu’heureusement que Victor Dixen n’est pas parti dans le côté trop niais de la romance car là, je crois que je n’aurais, tout comme toi, pas accroché ! J’espère par contre que le tome 2 se focalise un peu plus sur des aspects « espace » et adaptation à une nouvelle planète.

      J'aime

      • J’ai lu le tome deux, et personnellement le côté romance a failli me faire vomir une ou deux fois… Mais c’est pas non horrible et ça ne m’a pas fait décrocher (je suis particulièrement sensible au sujet des romances). Et je confirme, on sens bien qu’on habite sur une autre planète, et dans les premiers temps du roman ils doivent s’adapter, après je sais plus. Pour ma part j’ai plutôt bien aimé le second tome, même si mon préféré reste le premier. C’est un bon divertissement aussi et je te conseillerai de lire la suite 🙂

        J'aime

  2. Aaaah j’adore cette série ! Le tome 2 est très bien aussi, par contre l’auteur nous laisse avec un cliffenger de fou ! Trop hâte d’avoir la suite !

    Ton blog est top ! Je l’ajoute direct à ma blogroll ! N’hésite pas à venir faire un coucou, on a l’air d’avoir des goûts en commun ^__^

    A bientôt !

    Aimé par 1 personne

  3. Ce livre fait parti de ma PAL depuis un petit moment! Mais comme je laisse ma bookjare choisir mes lectures, je ne suis pas encore tombé dessus ^^ Mais il me fait beaucoup envie, surtout que j’en entend beaucoup de bien partout! Peut-être trop d’ailleurs, j’espère que je ne vais pas en attendre trop et finir par être déçue …

    Aimé par 1 personne

    • Moi aussi j’appréhendais beaucoup, surtout que je ne suis pas une très grande fan des romans Young Adult et j’ai été agréablement surprise. On retrouve certains clichés de ce type de littérature mais globalement je l’ai trouvé très prenant, un peu comme un bon film d’action !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s