Refuges, de Annelise Heurtier

« Refuges » est un livre court (233 pages), écrit par AnneLise Heurtier, qui s’adresse avant tout à un public adolescent et qui met en avant des voix de migrants, venus de l’Afrique, à la recherche d’une nouvelle vie.

_20160227_084528

De quoi ça parle ?

On suit Mila, jeune italienne de 17 ans, qui revient en été 2006 sur l’île de son enfance  : Lampedusa. Ses parents et elle n’y ont pas remis les pieds depuis 6 ans, depuis un drame qui a malmené sa famille. Elle va apprendre à re-découvrir cette île mais surtout à se rendre compte des réalités. Le paradis des uns peut être la fin d’un voyage pour d’autres.

Mila est une jeune adolescente un peu trop superficielle à mon goût. Elle a vécu un drame mais j’ai ressenti peu d’empathie pour elle.

Ses parents semblent plus attachants qu’elle malgré ce qu’ils ont vécu. Ils ont d’ailleurs réagi chacun a leur manière face au drame : son père a essayé de prendre le dessus et sa mère a sombré doucement.

Lorsque Mila rencontre Paola, plus âgée et mâture, ouverte sur le monde et engagée, cette dernière lui ouvre les yeux sur la situation de Lampedusa vis-à-vis des migrants.

Le sort des migrants est d’ailleurs abordé via les témoignages de 8 adolescents et jeunes adultes qui cherchent à fuir l’Érythrée pour de meilleurs horizons. Tous ont vécu des choses horribles à leur manière : violence, tuerie, enlèvement, arrestation, camp… Et espèrent une autre vie.

Et l’écriture dans tout ça ?

L’écriture de AnneLise Heurtier se fait douce et poétique. Elle est soignée et, par rapport aux autres livres pour adolescents que j’ai pu lire, assez recherchée, tout en restant abordable pour un jeune public.

Les chapitres concernant Mila sont entrecoupés des témoignages des 8 migrants.

_20160227_084433

On les retrouve vers la fin du livre quand ils tentent d’atteindre, à bord d’un zodiac chèrement négocié, de meilleurs rivages. A ce stade, j’ai mis un certain temps avant de comprendre que les migrants à bord du zodiac étaient les mêmes que ceux qui avaient été évoqués de façon individuelle tout au long du récit.

Une carte aurait été un plus pour aider à la compréhension, pour situer les différents pays, et les périples de chacun des migrants. Il y en a bien une mais elle est plutôt là pour décorer, et consiste en une reprise de la couverture de manière plus ou moins stylisée.

En cherchant sur internet, on trouve cependant notre bonheur et notamment une carte très parlante à ce sujet, proposée par Amnesty International :

lampedusaroutesexil

L’Agence des Nations unies pour les réfugiés estime que 305 000 Érythréens ont fui le pays en dix ans. […] Les migrants qui tentent d’en sortir sont confrontés au kidnapping, au racket, à la mort quelle que soit la route qu’ils choisissent. (Amnesty International, « Fuir l’Érythrée : une odyssée tragique », 2014)

Qu’est-ce que j’en dis ?

Une lecture en demi-teinte. La partie migrants n’est pas assez développée à mon goût, et les parties sur Mila le sont trop. Quand Mila commence à comprendre, dans le dernier tiers du récit, quelle est la situation des migrants et de Lampedusa, c’est là que le livre prend tout son sens. On aurait aimé que AnneLise Heurtier aille plus loin. Comment sont accueillis migrants à Lampedusa ? Comment les  habitants de l’île gèrent-ils cela ? Quelle vie pour les migrants rescapés ?

Ce livre est malgré tout une bonne entrée en matière pour aborder le thème des migrants, à compléter selon l’âge du lecteur par quelques articles de presse ou des lectures plus approfondies.

Almonds02Almonds02Almonds02

3/5

_20160227_095418

Advertisements

2 réflexions sur “Refuges, de Annelise Heurtier

    • C’est tout à fait ça, ce livre est parfait pour parler du sujet des migrants avec les jeunes. Je dois dire que s’il n’avait pas été à disposition à la bibliothèque, je ne l’aurais pas lu non plus.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s